Header image    


 

Jean- Baptiste Brillant

  • Date de naissance : 20 novembre 1927
  • Date de décès : 24 juin 2018
  • Âge : 90 ans et 7 mois

À la maison Marie-Élisabeth le 24 juin 2018, est décédé à l’âge de 90 ans et 7 mois monsieur Jean-Baptiste Brillant, demeurant à Rimouski, autrefois de Sainte-Luce, époux de madame Clémence Hallé, fils de feu monsieur Louis Brillant et de feu madame Alice Pineault.

La famille recevra les condoléances le dimanche 1er juillet, de 19 h à 22 h, ainsi que le lundi à compter de 9 h, à la Coopérative funéraire du Bas-Saint-Laurent, située au 286, rue Saint-Jean-Baptiste Ouest à Rimouski. Les funérailles seront célébrées le lundi 2 juillet à 10 h 30, en l'église de Sainte-Luce et de là au mausolée Saint-Germain de Rimouski.

Il laisse dans le deuil son épouse Clémence, ses enfants : Donald (Christiane Gaudreault), Bruno (Lorraine Michaud), Sylvain (Sylvie Sirois), Martine (Patrice Favreau) et Michel (Jeanne-Mance Ouellet), ses petits-enfants : Marjorie, Stéphane, Isabelle, Keven, Sébastien, Karine, Charles-Olivier, David, Maxime et Samuel, ses six arrière-petits-enfants, ses frères et ses soeurs : Laurent, Georges, Thérèse et Marie-Marthe, ses beaux-frères et ses belles-soeurs des familles Brillant et Hallé, ses neveux, nièces, cousins, cousines et ses amis(es).

Vos témoignages de sympathie peuvent se traduire par un don à la maison Marie-Élisabeth par l'entremise de l'hôtesse au salon ou par leur site Internet : www.maisonmarieelisabeth.ca

La famille vous remercie sincèrement pour vos témoignages de sympathie à l'occasion du décès de Jean-Baptiste. Un remerciement tout particulier s'adresse au personnel et aux bénévoles de la maison Marie-Élisabeth pour l'attention et les bons soins prodigués.

 

 

 

Du nouveau

Christiane Brillant, fille de Laurent Brillant et petite-fille de Louis Brillant, a fait un travail de recherche tout à fait remarquable. Elle a monté un registre de tous les membres de la grande famille de Louis Brillant et Marie-Alice Pineau débutant de leur mariage le 23 août 1910 à aujourd'hui.
Christiane est une passionnée de la famille et elle n'hésite pas à mettre les attentions qu'il faut afin que les liens soient toujours maintenus. Bravo!

 

 

Un cousin éloigné (Réjean-Marc Leclerc, résidant au Bic) nous parle de généalogie. Sa formation, son expérience de vie et les célébrités qu'il a côtoyées, vont vous captiver.

Après nous avoir présenté ses
numéro pilote 00,
numéro 1,
numéro 2,
numéro 3,
numéro 4 et 5
numéro 6
numéro 7
numéro 8
numéro 9
numéro 10
numéro 11
numéro 12
numéro 13
un bulletin paroissial de 1932 (Le Bic)
notre héritage Allemand
et l'histoire des premiers occupants et pionniers du Bic .

 

Le 6 mai 1950 Rimouski Brule

 

Voici maintenant son journal quotidien 2017

 

 


Luc Bertrand lance son livre
 

Si vous avez des photos intéressantes qui ont un lien avec nos ancêtres, envoyez-les moi.

Surveillez les nouvelles mises à jour.

Je vous invite à continuer de regarder le site car il va y avoir régulièrement de nouvelles photos.

Bienvenue sur le site internet
de la famille Brillant


Pour connaître les nouvelles mises à jour,
Cliquez ici

 

Si vous avez des photos ou des informations pertinentes, vous pouvez me les faire parvenir par courriel (bruno@brillant.ca) ou en cliquant ici

  


    
**********************************************************  


 
   

 

Sur la route de nos ancêtres

Dans le bon vieux temps ça s'passait d'même,
ça s'passait d'même dans le bon vieux temps.

La photo qui suit saura sûrement intéresser plusieurs d'entre-vous
car certains y retrouveront leurs parents de la première
génération et d'autres jusqu'à la cinquième.

Photo de la famille de Henri Brillant, fils de André De Boisbrillant
prise en 1930.

Henri est né le 11 avril 1855 et est décédé à Bic le 28 février 1940.
Il s'est marié le 31 janvier 1881
avec Cécile Lacroix à l'église du Bic

Famille de Henri fils de André De Boisbrillant

Ils ont eu 14 enfants:

Adrienne née au Bic le 15 février 1882, mariée à Félix Lavoie. (sans enfants)
François né à Causapscal en 1883, marié à Archange Chassé. (9 enfants)
André (Napoléon-Henri) né au Bic en 1884, marié à Blanche-Olivine Parent. (11 enfants)

Louis-André né au Bic en 1885, marié à Marie-Alice Pineault . (12 enfants)
Cécile née au Bic le 26 août 1887, mariée le 23 juillet 1907 à Adrien Parent. (12 enfants)
Elmire née au Bic en 1888, mariée à Thuribe Pineault. (sans enfants)
Armand né au Bic en 1890, marié à Rose-Anna Dionne. (14 enfants)
Pierre-Richard et Aurèle-Adjutor (jumeaux) nés au Bic en 1892 et décédés en 1893.
Laurent-Henri né au Bic le 16 mai 1896, religieux (Frère Philogone, des Frères de la Charité) décédé en 1945.
Henri-Alphonse né au Bic en 1894 et décédé en 1895
Joseph né au Bic en 1893, célibataire (Soldat de la grande guerre) et décédé en 1951
Alberta née à Bic le 6 novembre 1897, religieuse des Augustines Hospitalières de l'Hôtel-Dieu de Québec et décédée le 29 novembre 1981.
La dernière est anonyme, fille ondoyée puis décédée avec sa mère lors de l'accouchement - Bic 1899

Pour en savoir plus sur François, André, Louis, Cécile, Elmire et Armand, Laurent-Henri et Alberta,
nous vous suggérons de cliquer sur leur nom.

Un partie de la famille de Henri Brillant vers 1920


Dans la rangée avant en commençant par la gauche, Cécile,
Laurent et Elmire.
Dans la rangée arrière en commençant par la gauche,

Henri, André, Armand et Louis.

 

Autre photo de la famile d'Henri Brillant, prise en 1938
au 25è anniversaire de profession religieuse
du frère Philogone (Laurent-Henri) à Sorel.
Il a été le Supérieur à l'Académie du Sacré Coeur
à Sorel à partir du 4 juillet 1928.



Dans la rangée avant en commençant par la gauche, Gérard fils d'André, Joseph,
Louis-André, Henri, Laurent-Henri, André, Armand, Adrien Parent et Thuribe Pineau.
Dans la rangée arrière en commençant par la gauche, Roger fils de Armant,
Paul-Émile fils de Cécile,
Alice Pineau, Rose-Anna, Cécile, Adrienne,
«Elmire», Ludivine Côté, Isabella fille de Cécile et possiblement Edgar Parent Fils de Cécile.


Adrienne Brillant et Félix Lavoie
mariés le 10 novembre 1903 à l'église Sainte-Cécile du Bic.
Adrienne est née le 15 février 1882,
Félix est né en 1881.
Aucun enfant est né de leur union.

 

Sur la carte ci-dessous, vous trouverez le lieu où André De Boisbrillant
se serait installé lors de son arrivée au Bic vers 1845.
(premier Brillant arrivé au Bic)

Henri, son fils, serait né à cet endroit en1856.

La maison d’origine n’existe plus. Aujourd’hui, on retrouve un terrain de golf sur ce site.

En 1881, Henri s’est marié et s’est installé au 2e rang dans une petite maison qu'il a lui-même construite probablement avec l'aide de son père et de ses frères. 

Environ une quinzaine d’années plus tard, il s’est construit une maison neuve avec ses fils François, Napoléon et Louis. Cette maison existe toujours aujourd’hui mais elle a été déménagée en bas de la côte à cause de la nouvelle Route 20.  Sa petite maison du départ a été utilisée par la suite comme hangar et démolie lors de la construction de la Route 20.



La maison que nous voyons sur cette photo, serait l'endroit oû
Henri fils de André De Boisbrillant serait né.
Cette maison a dû être construite par André De Boisbrillant en 1845

 

Au début des années 1920, Henri cède sa maison du 2e rang à son fils Armand  et se construit une nouvelle maison dans le village du Bic en face de l’église. Il était veuf depuis le dernier accouchement de sa femme. Le dimanche, après la messe, il avait la visite de ses enfants.  Deux mois avant de mourir, il est retourné vivre dans la famille de son fils Armand.

Voici la maison qui a été construite par Henri et ses fils vers 1895.

Maison d'Henri-2

Cette photo a dû être prise vers les années 1960.

À cette époque, Armand avait cédé cette maison à son fils Charles
qui lui aussi, à son tour, a élevé sa famille.

 

Aujourd'hui, elle est située en bas de la côte avec une allure magnifique.

 

Maison située dans le village du Bic en face de l'église.

Henri l'a construite avec ses fils vers le début des années 1920

 

La croix du 2e rang - cette photo a dû être prise au début de 1950.

La croix au 2e rang

Les trois jeunes filles que nous voyons au pied de la croix sont Alice Perreault, l'épouse de Charles-Auguste, en partant de la gauche Lisette Gendreau la fille d'Antoinette au centre, et Madeleine la soeur de Charles-Auguste à droite.

Armand Brillant aurait fait cette croix vers 1945.

Autrefois, il était de coutume de placer une croix à la croisée des chemins et lorsqu'arrivait le mois de Marie (mai) ainsi que le mois du Sacré-coeur (juin), les familles à proximité envoyaient à tous les soirs une ou deux personnes pour se recueillir et prier.

Aujourd'hui, on retrouve encore une croix à cet endroit avec les aménagements d'origine. Certains diront, qu'il y a longtemps que je ne me suis pas recueilli au pied de cette croix.

Dans le bon vieux temps ça s'passait d'même,
ça s'passait d'même dans le bon vieux temps.

 

Photo de Laurent-Henri Brillant, appelé Frère Antoine (Philogone),
né au Bic le 16 mai 1896 et décédé en 1945.
Il occupait un poste de haut rang à l'intérieur de sa congrégation.
Il a été un frère de la Charité entre 1913 en 1942. Il a commencé son postulat
en 1912, est devenu novice aussi en 1912, et il a pris ses premiers voeux
en 1913 (est donc devenu frère). Sa profession perpétuelle a été en 1919.


Quelques années plus tard

 

Joseph Brillant, fils de Henri Brillant
né au Bic en 1893, décédé en 1951.
Il exerçait la profession de barbier à Montréal.

 

Alberta Brillant fille de Henri Brillant
née à Bic le 6 novembre 1897et décédée le 29 novembre 1981.
Religieuse des Augustines Hospitalières de l'Hôtel-Dieu de Québec;
son nom en religion était Soeur Saint-Adolphe et plus tard,
elle adopta le nom de Soeur Bertha Brillant


Joseph Brillant
fils de Henri Brillant

 

Cette photo a été prise à l'entrée du village du Bic, le 4 décembre 2005

Pour ceux qui n'ont jamais vu le village du Bic,
vous serez servis en regardant la photo qui suit.
Les amateurs de plein air (golf, kayak, randonnée pédestre, camping, etc)
ne pourront trouver mieux
.
(Cette photo à été prise par M. Jacques Robert de Rimouski)

Nos ancêtres ont fait partie des premiers
qui ont construit ce magnifique village;
en marchant dans ces lieux, certains
pourront encore sentir leur présence.