Header image header image 2
 

Louis-André Brillant et son épouse Alice Pineau
mariés le 23 août 1910
à l’église Sacré-Cœur de Rimouski.


Louis est né le 8 décembre 1885
et décédé en 1981.
Alice est née le 18 mars 1891
et décédée le 31 août 1980

Cette photo a dû être prise aux environs de 1916.

 


Louis et Alice avec leurs trois premiers enfants:
Henri l'aîné, Joseph tenant la main de son père
et Berthe dans les bras de sa mère.

 

Louis et Alice vers 1940

Louis et Alice -1910

Louis-André vers 1950

 

Louis se berçant dans une chaise que lui-même avait fait.
Photo prise dans sa maison au village du Bic vers 1960.

 

Alice, dans son jardin,
près de sa maison au village du Bic en 1951


Louis et Alice lors de leur 50e anniversaire de mariage
en août 1960

 

Dans la photo qui suit, on voit la famille de Louis-André


Ils ont eu douze enfants.

Sur la photo, on voit dans la rangée arrière, en commençant par la gauche, Joseph, Jean-Baptiste,
Anne-Marie, Henri, Georges, Laurent et dans la rangée avant, en commençant par la gauche, Berthe,
Marie-Marthe, Louis, Alice, Thérèse et Jeanne-D'Arc.

Ceux qui n'apparaissent pas sur cette photo sont :
- Joseph-Henrie-Émile (Petit Henri) né le 2 octobre 1911 et décédé le 12 octobre 1911,
- Gertrude née le 13 janvier 1918 et décédée le 7 juin 1925

Photo d'Henri Brillant et Imelda Dumais
prise peu de temps après leur mariage
qui fut célébré le 3 janvier 1940 à l'église Sainte-Cécile du Bic.
Henri est né le 17 octobre 1912 et décédé le 7 juillet 1997.
Ils ont eu 12 enfants, 17 petits-enfants et 5 arrière-petits-enfants.

Henri et Émelda

 

Joseph Brillant et Éva Pineau
mariés le 20 juin 1945
Joseph est né le 2 juillet 1914, décédé le 14 avril 1984
Ils ont eu 4 enfants, 8 petits-enfants et 7 arrières-petits-enfants

 

Berthe Brillant
née le 5 mars 1916
décédée le 14 septembre 1975

 

Marie-Marthe Brillant
née le 6 juillet 1921

 

Jeanne-D'Arc Brillant
née le 6 novembre 1923
décédée le 13 août 2004

Jeanne-D'Arc

 

Thérèse Brillant
née le 23 mars 1930

 

Anne-Marie Brillant et Onésime Dionne
mariés le 3 janvier 1940
Anne-Marie est née le 23 août 1919 et décédée le 8 juin 1986.
Ils ont eu 10 enfants, 19 petits-enfants et 7 arrières-petits-enfants.

 

Laurent Brillant et Gertrude Pineault
mariés le 19 août 1953 à l'église Sainte-Cécile du Bic.
Laurent est né le 15 octobre 1925

 

Jean-Baptiste Brillant et Clémence Hallé
mariés le 3 juillet 1950
Jean-Baptiste est né le 20 novembre 1927
Ils ont eu 5 enfants et 10 petits-enfants

 

Georges Brillant et Huguette St-Laurent
mariés le 20 juin 1959
Georges est né le 18 mai 1932
Ils ont eu quatre enfants et cinq petits enfants.

 

50e anniversaire de mariage de Louis-André Brillant et Alice Pineau en 1960



Photo prise à l'Hôtel des Peupliers de Sainte-Luce

Sur la photo plus bas, nous voyons la maison ainsi que la ferme de Louis-André Brillant;
on remarque Louis à l'extrémité droite de la photo, deux de ses filles au centre
qui seraient Berthe et Anne-Marie.
Tous les bâtiments que nous voyons, ont été construits vers 1910 par Louis-André
avec l'aide de ses frères et son père Henri.
À la droite de la photo, nous pouvons voir à l'arrière de Louis
une petite cabane qui servait de toilette extérieure.

Le bâtiment suivant est la cuisine d'été qui était reliée à la maison par un corridor fermé. Son utilité était de fournir un environnement plus frais pour l'été, de permettre de garder la grande maison propre pour les invités de marque comme monsieur le curé. L'espace étant plus petit, l'exécution des travaux ménagers était plus rapide, ce qui donnait du temps aux femmes pour aider dans les travaux de la ferme.
En retrait à l'arrière de la maison, nous avons la grange-étable qui servait d'abri aux animaux pendant la période hivernale. Durant l'été, Louis et sa famille engrangeaient le foin sur le fanil
et dans la tasserie pour nourrir les animaux durant l'hiver.
À la gauche de la photo, il y a un autre bâtiment que l'on nommait le hangar; il servait de rangement pour le boghei, le robertaille, le surey (voiture d'été), la carriole, le borleau et la sley à patin
(voiture d'hiver). On retrouvait aussi un établi avec des outils pour faire les réparations d'usage sur la ferme. Le grenier servait d'entrepôt pour le blé et l'avoine.

.
Cette photo a dû être prise dans les années 1930.


C'est la période de la moisson, le fils de Louis-André (Henri) devait opérer la moissonneuse,
tandis que Louis-André devait mettre les gerbes de blé en quintaux
pour qu'il finisse de mûrir avant de les engranger.
À cette époque, l'argent se faisait rare; les familles effectuaient une agriculture de subsistance.
Le blé que nous voyons sur cette photo, servait à faire la farine pour nourrir la famille de Louis.

Dans le bon vieux temps ça s'passait d'même,
ça s'passait d'même dans le bon vieux temps.

Cette photo aérienne a été prise en 1954.
Bien paternel que Louis-André a laissé à ses descendants.


Maison de Gérard Brillant, fils de André Brillant et voisin immédiat d'Henri (1954)
Il apparaît que cette maison a été construite en 1906 par André
avec l'aide de ses frère et de son père Henri

Maison de Louis-André aujourd'hui

Louis y a élevé sa famille et vers 1946, il a cédé sa ferme
à son fils Henri pour aller s'installer au village.

 

Maison de Louis-André dans le village du Bic


Cette maison aurait été construite par André Brillant, fils de Henri, en 1928.
En 1937 vente de cette maison par dame veuve Albert Blais à Joseph Morin.
En 1943 François Michaud achète cette maison de dame Joseph Morin.
En janvier 1945, Henri Brillant, fils de Louis-André, achète la maison de François Michaud.
Au printemps de 1946, Louis achète cette maison de son fils Henri. Avec l'aide de ses fils, il ajoute un étage supplémentaire en juillet 1947; ce qui a augmenté considérablement le volume de la maison.

Photo prise en 2016, la façade vient d'être rénovée

 

Louis-André et Alice vers 1970

 

Les derniers enfants de Louis-André.
Photo prise en 2003 à la résidence de Laurent à Sudbury.

En commençant par la gauche, Jean-Bte, Marie-Marthe, Laurent, Georges, Thérèse et Jeanne-D'arc.

 

Anecdote sur Louis-André Brillant

Dans la page qui suit, il y a une erreur au niveau des enfants à Joseph et Éva.
Leur enfants sont Denis, Aubin, Renée et Sylvie.
Aussi la date de naissance de Jeanne-D'arc serait le 6 novembre 1923

 

Photo prise au cimetière du Bic en 2016

 

Le père et la mère d'Alice Pineau

Pascal Pineau et son épouse Victoire Lavoie
décédés respectivement en 1921 et 1942.
Pascal a été maire de Notre-Dame du Sacré-Coeur
de 1895 à 1897 et de 1905 à 1913

 

Le frère d'Alice Pineau

Edmond Pineau né le 29 février 1896 et
son épouse Eugénie Parent née le 4 août 1900,
fille de Joseph Parent et d'Olivine Nadeau.
Mariés le 7 février 1923 en l'église de N.D. du Sacré-Coeur.
Ils ont eu huit enfants.

PINEAU Joseph-Edmond-Désiré
Père Pineau Paschal
Mère Lavoie Victoire
Parrain Blouin Désiré
Marraine Lavoie Georgiana
Sexe Naissance Baptême
M 1896-02-29 1896-02-30
Paroisse Localité Comté Province Pays
N-D-du-Sacré-Cour Rimouski Rimouski QC Canada

 

 

Thuribe Pineau était aussi le frère d'Alice,
né en 1885 et mariés le 19 juillet 1909 à Elmire Brillant

 

La généalogie qui suit, a été préparé par
Louis-Georges Brillant fils de Louis-andré Brillant

Quand les cultivateurs de Sacré-Coeur et du Bic
se faisaient pêcheurs

Pour retourner à la page d'accueil,
clicquez sur ACCUEIL dans l'index ci-haut